Angers, 1/4

Angers, France on film

Angers, France on film
Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film
Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film
Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film

Angers, France on film
Angers, France on film

la première semaine

Pendant le mois de juillet je suis à Angers (en France) pour étudier la langue française. Voici mon ‘recap’ de la première semaine. 

Je suis arrivée à Angers le 2 juillet par train de Paris. Le matin de mon départ je me suis réveillée environ 11h (plutôt tard, je sais bien) et je suis partie assez vite pour la gare Montparnasse… heureusement j’avais déjà fait ma valise la vielle. J’ai eu mon billet de train, évidement, ainsi que mon sac à main violet et une valise noir pour apporter deux semaines de vêtements avec moi (je ferai la lessive une fois pendant que je suis ici). Du coup, je suis montée dans le train et c’était parti ! Moins que deux heures plus tard j’étais loin de Paris, dans cette petite ville très charmante, heureuse d’y être pendant quatre semaines pour améliorer mon français.

Dimanche

Le dimanche après mon arrivée à Angers je suis allée directement à mon Airbnb pour le mois. J’ai eu quelques options pour où je resterais pendant les cours… soit rester avec une famille française, soit rester dans un foyer avec des autres étudiantes, soit trouver quelque part moi-même pour rester seule. Il y a quelques mois j’ai choisi le troisième : un très joli Airbnb qui se trouve seulement trois minutes de l’université à pied. Je pense que c’est un peu difficile d’habiter avec des inconnus quand tu es timide et introvertie comme je suis et en tout cas j’ai eu déjà une expérience pareille l’année dernière quand j’étais au-pair à Toulouse. J’ai l’habitude d’être seule chez moi et j’ai vraiment besoin de calme et de tranquillité après des longues journées parmi des autres. Et j’adore le Airbnb où je me trouve ! C’est adorable et la famille qui s’occupent de ce petit studio est tellement gentille… ils habitent dans le même bâtiment, du coup je ne suis jamais complètement seule et je peux parler avec eux quand j’ai besoin de quelque chose ou si j’ai un problème. Je me sens très secure.

Donc comme j’ai déjà dit, je suis arrivée, je m’installais et après j’ai essayé à trouver un magasin pour faire des courses. Mais devine quoi ? Presque tous les magasins à Angers sont fermés le dimanche… et je sais bien que c’est comme ça dans le plupart de France, même à Paris, mais j’ai vraiment beaucoup de chance à Paris grâce au fait qu’il y a un petit Carrefour qui est ouvert tout le dimanche, toujours, moins que cinq minutes de chez moi.

Donc, j’ai marché pendant une heure dans le centre ville d’Angers sans trouver même une petite épicerie qui était ouverte. Puis j’ai eu un déclic : la gare ! Tous les magasins à la gare ici sont ouverts le dimanche ! Il y a un Carrefour, un Relay, et un Pomme de Pain. Donc je m’y suis rendue pour faire des courses et vraiment c’était plutôt sympa. J’ai trouvé mes galettes de riz préférées, quelques sandwichs, un yaourt, et des biscuits bien sûr. Assez bon pour mon déjeuner et dîner ce jour-là.

Je suis rentrée chez moi (chez moi pendant le mois en tout cas) et voila ! Mon premier dimanche à Angers.

Lundi

Le lundi j’ai fait du shopping ! C’est actuellement les soldes en France, après tout… 🙂 Je suis allée chez Zara et j’ai acheté un short très beau ainsi qu’une jean avec une jolie broderie de fleurs… et c’était vraiment pour un prix incroyable; j’adore les soldes ! Chez Etam j’ai trouvé deux chemises tellement beau aussi (un avec des fleurs sur le tissu !) et après je me suis rendue chez Monoprix pour faire des vrais courses. Et c’est tout ! C’était un lundi très chargé, je sais (du sarcasme, évidement).

Mardi

Le mardi je me suis réveillée environ une heure avant le commencement de la journée à l’université. Je me suis habillée et après le petit-déjeuner j’ai marché jusqu’à l’école qui se trouve seulement quelques minutes de mon Airbnb. Sur mon iPhone j’ai eu un plan et je l’ai consulté pour trouver le bon bâtiment, l’un avec un grand amphithéâtre. Il y avait du monde à l’intérieur, peut-être 150 personnes ou même plus, et je me suis assise au milieu de la salle, plutôt fatiguée mais également soulagée que tout a déroulé sans aucun problème. Et juste comme ça, c’était parti ! La directrice du programme faisait une petite présentation sur les semaines à venir et après on a passé un test d’entrée avec 120 questions pour évaluer notre niveaux individuels de français. Après j’ai terminé l’examen j’ai eu le droit de partir de la salle et rentrer chez moi pour le déjeuner. Pourtant, il faillait être à l’école encore à 13h30 pour assister à un tour d’université, ainsi qu’un petit tour du centre-ville et pour prendre les photos pour notre cartes étudiantes. Tout s’est bien passé et j’avais hâte de commencer les cours le lendemain, découvrir mon niveau, et rencontrer des nouvelles personnes.

Mercredi

9h-11h : Langue
11h15-12h15 : Expression orale
13h30-15h30 : Langue

Le mercredi matin je suis allée à l’école, plutôt anxieuse à voir les résultats du test, ça veut dire, mon niveau. Je ne suis pas très confiante en mon français, surtout en mon accent quand je parle… je le trouve assez moche… mais j’espérais être dans le niveau plus élevé quand même pour apprendre les plus difficiles aspects de la langue, B2-C1 (les niveaux correspondent aux examens DELF/DALF, A1-C1). Et oui, c’est où j’étais placée.

Ce jour-là j’ai rencontré les profs de langue et d’expression orale, les deux cours plus importants du mois. On a également deux cours de plus, projet et culture et patrimoine mais ils n’ont pas la même importance… après tout, la grammaire et l’expression orale sont vraiment les bases de n’importe quelle langue. Il y a environ quinze étudiants dans le niveau 7 (B2/C1) et nous étions séparés encore pour l’expression orale en deux groupes d’environ sept personnes.

C’était une géniale première journée. 🙂

Jeudi

9h-9h55 : Expression orale
10h-12h15 : Langue
13h30-14h25 : Expression orale
14h30-15h30 : Expression orale
15h45-16h45 : Langue

Le jeudi j’ai appris un peu d’argot pendant le cours d’expression orale (parmi d’autres choses, bien sûr). Des exemples :

ça gaze = ça va
il pèle = il fait froid
le pif = le nez
en taule = en prison
les poulets = la police
tenir au jus = tenir au courant
péter les plombs = devenir fou, craquer psychologiquement

Pendant le cours de langue on étudiait le subjonctif passé… et j’avoue que le subjonctif va me rendre folle. 🙁

Vendredi

9h-9h55 : Expression orale
10h-12h15 : Culture et patrimoine; le patrimoine breton
13h30-14h25 : Expression orale

Pour le cours d’expression orale j’ai écrit quatre paragraphes ‘implicites’ sur moi-même dans le style de ce rap de Bigflo & Oli:

Sur mon physique :
Je (ne) suis pas satisfaite avec leur couleur naturelle,
je la trouve trop claire
donc tous les six mois il me fait un rdv pour la rendre plus sombre.
Sur ma personnalité :
Je suis quelqu’un qui ne parle pas trop
quand tu ne me connais pas très bien
mais avec mes proches j’adore bavarder.
Sur une émotion je ressentais depuis mon arrivée en France :
Je suis une américaine qui habite dans la ville plus cliché
d’abord je me sentait plutôt perdue mais j’étais toujours contente avec mon choix
et je suis encore heureuse.
Sur une action :
Je suis toujours fatiguée quand j’y suis arrivée
il se trouve sur le 5ème étage sans ascenseur
mais c’est tellement beaux
le déménagement était vaut tout l’effort.

Pendant le cours de culture et patrimoine j’ai appris tant de choses sur l’histoire de Bretagne… c’était vraiment chouette ! Évidement je ne peux pas recopier tous les notes que j’ai prises ici, mais voici quelques petits liens pour vous :

Anne de Bretagne
Rennes, la capitale de Bretagne
Le Breton

Samedi

Le samedi n’était pas très interessante… j’ai simplement fait des courses, j’ai lu un peu, et j’ai terminé quelques petits devoirs pour les cours. C’est tout.

Je serai bientôt de retour avec un ‘recap’ de la deuxième semaine ! Bisous, et j’espère ne pas avoir fait trop d’erreurs.

Abby ♥

• • •

week one

I’m spending the month of July in Angers, the cutest little French city, to study and (hopefully!) improve my French. Below… my mini recap of the first week.

I arrived in Angers the second of July, by train from Paris. The morning of my departure I awoke around 11 am (rather late, I admit) and headed for the Montparnasse train station… fortunately I’d prepared my suitcase the evening before. With a train ticket in hand, my loveliest lilac handbag, and a black valise containing two weeks worth of clothing (my plan being to do laundry once while in Angers), I boarded the train and was off! In under two hours I was far from Paris, in this pretty, charming French city, more than content to be here, studying French over the course of four weeks.

sunday

Following my arrival at the train station, I headed directly to my Airbnb ‘home’ for the month. Prior to settling on an Airbnb, I’d carefully evaluated the various logement options available to me: staying with a French host family, staying in a foyer with other students, or finding a studio apartment for just myself. I selected the third choice: a super-duper cute Airbnb located a mere three minute walk from the university. I find that it’s rather difficult to live with ‘strangers’ when one is as timid and introverted as I myself am, and in any case it’s something I experienced quite well whilst au-pairing in Toulouse a year ago (so, I can absolutely say that my ‘shyness’ hasn’t held me back the least bit; been there, done that!). I’m quite used to living alone and taking care of only my own immediate needs, and I much appreciate a tranquil, calm atmosphere after returning home from a day of socializing during classes. The Airbnb I found is utterly lovely, as well, and the family renting the studio is incredibly kind and welcoming. They live in the same building which is nice, as I’m never completely alone and am able to speak with them should I have a problem or need of something. It’s a secure environment and I’m very pleased with my decision and how everything has gone thus far.

So, as I said, I arrived, installed myself in the studio, and proceeded to explore the city a bit and attempt to find a shop open on Sundays to do a bit of grocery shopping. But guess what?! This is France, and therefore, the vast majority of supermarkets are closed Sundays. The same can be said for many shops in Paris, but there spoiled-me happens to live a five minute walk from a Carrefour open all day on Sundays, so I have a tendency to not fret when it comes to Sunday-shopping. Anyways, after strolling about for an hour without finding even a teeny convenience store, I had a lightbulb moment – the train station! All of the shops there are open Sundays, of course, as travel never does die down. I purchased a few yummy things there and returned ‘home’.

And there you have it… my first Sunday in Angers.

monday

On Monday I went shopping! It’s currently the month of sales in France, after all… 🙂 I popped into Zara, where I purchased a pair of adorable hi-waisted shorts as well as a pretty pair of embroidered jeans. The prices were absolutely incredible, yay for sales! At Etam I uncovered a couple of lovely blouses (one with flowers on the fabric, of course) and afterwards I did a bit of ‘real’ grocery shopping at Monoprix. All in all, a productive-enough day, me thinks. 😉

tuesday

Tuesday I awoke around 8h30, just about an hour before the official commencement of the day at the university. I dressed, ate a ‘lil something for breakfast, then marched to school, which as previously mentioned, is only a few minutes away from my Airbnb. I consulted a map saved to my iPhone in order to find the correct building, one with a large amphitheater, and headed there. The room was completely packed… I suppose with about 150 persons or so. I seated myself halfway between the very front and very back and settled in, pleased that all had gone smoothly and I wasn’t the least bit late. And so it began! The directrice of the program presented a ‘welcome’ slideshow of sorts, and afterwards a French placement test was distributed to each of us. There were 120 questions, and after completing it I was free to return home for lunch. At 1h30 I walked back to the uni for a tour of the school and a tour of the city center, as well as to have my photo taken for my student ID card. All went well, and I couldn’t wait to return the next day to discover where I’d been placed, meet new people, and officially begin classes.

wednesday

9h-11h : Langue
11h15-12h15 : Expression orale
13h30-15h30 : Langue

Wednesday morning I arrived at school at 8h30, anxious to see the results of the test I’d taken the previous day. I’m not particularly confident with my level of French, above all my awful accent, but nevertheless I hoped to have been placed in the highest level (B2-C1), in order to learn the most difficult aspects of the language. The levels of this program correspond to the levels of the DELF and DALF exams, A1-C1. I was relieved to discover that I had indeed been placed in the B1-C2 level. Yay!

I then went on to meet the professors of langue and expression orale, as well as the students with whom I’d be studying alongside for the four weeks to come. Langue and expression orale are the core courses of the summer program (after all, grammar and oral expression are key to any language), but we also have projet and culture et patrimoine classes about once a week. There are about fifteen students in the B2-C1 level, and this number was separated once more into two groups of around seven for the expression orale course.

Again, all went very well and it was an excellent ‘real’ first day.

thursday

9h-9h55 : Expression orale
10h-12h15 : Langue
13h30-14h25 : Expression orale
14h30-15h30 : Expression orale
15h45-16h45 : Langue

Thursday we learned a bit of slang during expression orale, among other things of course. 😉 Some examples:

ça gaze = ça va
il pèle = it’s cold
le pif = the nose
en taule = in prison
les poulets = the police
tenir au jus = keep up to date/informed
péter les plombs = blow a fuse, lose it, go beserk

During langue we studied the past tense of the subjonctif. Fun times. (Not really. But it’s not exactly a subject which can be avoided, now is it?)

friday

9h-9h55 : Expression orale
10h-12h15 : Culture et patrimoine; le patrimoine breton
13h30-14h25 : Expression orale

For expression orale I wrote four little ‘implicit’ paragraphs about myself in the style of this rap by Bigflo & Oli.

On my appearance:
Je (ne) suis pas satisfaite avec leur couleur naturelle,
je la trouve trop claire
donc tous les six mois il me fait un rdv pour la rendre plus sombre.
On my personality:
Je suis quelqu’un qui ne parle pas trop
quand tu ne me connais pas très bien
mais avec mes proches j’adore bavarder.
On an emotion I’ve felt since arriving in France:
Je suis une américaine qui habite dans la ville plus cliché
d’abord je me sentait plutôt perdue mais j’étais toujours contente avec mon choix
et je suis encore heureuse.
On an action I’ve taken:
Je suis toujours fatiguée quand j’y suis arrivée
il se trouve sur le 5ème étage sans ascenseur
mais c’est tellement beaux
le déménagement était vaut tout l’effort.

During the course of culture and patrimoine I learned oh-so-much about the history of Brittany… it was seriously fascinating. A few links for you, should you be interested:

Anne of Brittany
Rennes, the capital of Brittany
The Breton language

saturday

My Saturday wasn’t especially interesting… I did a bit of shopping, read for a while, and completed the weekend assignments for my classes. ‘Tis all.

I’ll be back soon to recap week two!

xoxo,

Abby ♥


♥ ♥ ♥

Les photos dans ce poste étaient prises le 3 juillet, 2017 sur un appareil photo jetable. 

About Abby Ingwersen

Abby Ingwersen is the 19 year old founder, primary author, and aspiring photographer behind the lifestyle blog Lace & Lilacs. She is passionate about sharing bits and pieces of her life here, and enjoys travel, Pinterest-ing, and thrifting for vintage treasures.

    Pin It

{ One Response to “ }Angers, 1/4”

  1. #
    1
    Audrey | Brunch at Audrey's — July 18, 2017 at 11:29 pm

    Congrats on your placement! So sad that we missed each other in Paris, but I’m glad that you’re making so much progress with French! There are so many Carrefours in Taiwan and I was surprised when I found so many in Paris because I had forgotten that it was a French retailer after seeing it in Taiwan so often 😛 -Audrey | Brunch at Audrey’s

{ Leave a Comment }